Identifier ses valeurs pour remettre du sens dans sa vie

Vous avez peut-être parfois cette sensation oppressante de découragement ? De vous sentir en décalage avec votre nature profonde sans pouvoir en comprendre la raison ? De ressentir une sorte de vide intérieur

Ou encore, vous vous dévalorisez en vous disant que vous ne vivez pas la vie que vous souhaitez et qu’elle n’arrivera jamais ? 

Pire que vous ne l’a méritez pas ?

Et si l’un des problèmes était le manque de sens ?

Nous sommes, en effet, très nombreux à agir en oubliant parfois le sens de nos actions, de nos décisions et de nos comportements. 

Et pourtant remettre du sens dans notre vie à de nombreux bénéfices sur le développement de notre intelligence émotionnelle et sur notre mieux-être.

Je souhaite aujourd’hui vous proposer une piste de réflexion afin d’entamer un questionnement qui vous permettra un peu plus de sortir de ce cercle vicieux.

Et il commence par se questionner sur ses valeurs !

Remettre en lumière ses valeurs

La plupart de nos choix et de nos décisions sont dictés par nos valeurs. Le problème est que pour beaucoup d’entre nous, nous agissons sans en tenir compte. Nos vies stressantes et notre société de consommation nous poussent bien souvent à ne pas prendre quelques minutes pour réfléchir au sens que l’on porte sur nos actions.

Nous sommes envahis par des injonctions permanentes. 

Vous les reconnaissez grâce à ses phrases que vous vous répétez et qui commencent toujours par ” je dois “ ou bien ” il faut que “. Elles sont souvent à l’origine d’une charge mentale très forte. Ça vous parle ?

Oui ? 

Alors demandez vous combien de fois par jours vous êtes dans ces obligations ? Et sur l’ensemble combien sont celles qui vous procurent de la satisfaction, du plaisir ou qui font sens pour vous ?

Alors, vous allez me dire que par exemple faire ses courses, c’est pas nécessairement plaisant il n’y a pas le choix, il le faut ! Je vous répondrais que nous avons le choix sur la façon dont nous les faisons. 

Si vous ne supportez pas les grandes surfaces parce que ça ne correspond pas à vos valeurs elles ne seront que corvée, c’est une certitude. Alors que si vous les faites plus en harmonie avec vous-même en allant au marché ou chez les petits producteurs vous ne les vivrez pas du tout de la même manière.  

Ceci est exemple parmi tant d’autres, remettre du sens dans sa vie ne passe pas nécessairement par une révolution, mais plutôt par de petits éléments qui peuvent impacter grandement votre vie.

Alors bien sûr, tout n’est pas fait que de plaisir, de positivisme et de joie. Bien sûr que nous avons tous des devoirs ou des contraintes. Mais en prenant un peu de hauteur et en se rappelant la raison qui nous pousse à les vivres, pensez-vous qu’elles pourraient devenir autres chose ?

Une des solutions que je vous soumets est de remettre en perspective les valeurs qui nous sont propres. Celles qui nous animent, qui nous nourrissent et qui nous permettent d’apprendre des contraintes plutôt que de les subir. Pour cela, il est nécessaire de comprendre leur importance et leur impact.

Identifier ses valeurs

Qu’est ce qu’une valeur ?

Il existe de nombreuses définitions de ce terme. En effet, il peut être utilisé dans bien des domaines : une valeur monétaire, une équivalence de poids ou encore la qualité d’un contenu ou d’une méthode. Celle qui nous intéresse concerne plutôt la personnalité. 

On peut donc l’a définir comme : ” ce qui est posé comme vrai, beau, bien, d’un point de vue personnel ou selon les critères d’une société et qui est donné comme un idéal à atteindre ou comme quelque chose à défendre “(Larousse)

Nous avons ainsi tous un système de valeur différent, qui se construit pendant l’enfance et s’affine avec le temps. Alors en tant qu’être humains nous partageons quand même un certain nombre de valeurs communes. Ce qui nous permets d’établir des liens de qualités avec d’autres individus entre autre. Nous évoluons également en société, il y a en a donc un certains nombres auxquelles nous adhérons ou tout du moins que nous espérons voir exister et que nous défendons.

De plus et autre point important, nos valeurs sont fluctuantes. C’est-à-dire qu’elles évoluent en fonction de nos expériences de vie et de notre maturité. Certainement que celles que vous défendez à 30 ans ne seront peut-être pas tout à fait les mêmes à 60 ans. Alors pour être plus précise, c’est l’importance qu’on leur accorde et la façon dont on les priorise qui est évolutif. D’où l’importance de se questionner tout au long de sa vie.

Cette règle est valable sur quasiment l’ensemble de nos valeurs, j’y mettrais un bémol concernant notre socle de valeurs dîtes ” fondamentales “ qui sont plutôt identitaires et qui touche à l’Être profond.

Ce que l’on y gagne :

Lorsque l’on s’inscrit dans une démarche de développement personnel, de connaissance de soi ou encore lorsque l’on souhaite acter un changement de vie professionnel ou personnel, il est crucial de passer par cette étape.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’agir en congruence avec son système de valeurs est un levier de motivation très puissant. De plus, cela permet d’adopter des attitudes d’ouvertures et d’augmenter nos capacités d’adaptations aux contraintes ou aux aléas qui vont se présenter.

Par exemple, si votre souhait est de devenir maraîcher, car cela correspond à des valeurs fondamentales ( connexion à la terre, à la nature, sentiment d’utilité, écologie…), alors que vous êtes comptable. Vous vous doutez que le chemin risque d’être un parcours du combattant. Mais en étant connecté à vos valeurs vous trouverez vos solutions, peut être que cela prendra plus de temps que vous ne l’imaginiez, mais vous ne renoncerez pas !

Combien de personnes ont traversé des océans pour réaliser leurs rêves ? Il ne s’agit pas que de chance, mais de travail et de mise en sens.

L’exemple de J.K. ROWLING

Si vous êtes de la même génération que moi, vous avez certainement lu (voir dévoré) les livres d’Harry Potter ? 

Mais connaissez-vous l’histoire de l’auteure J.K. ROWLING ? 
Peut-être savez vous qu’elle n’est pas arrivée là sans difficulté. Elle a mis des années avant que réussir à écrire son livre et à trouver un éditeur. Plusieurs lui ont même fermé la porte au nez. 

Elle a continué à écrire malgré cela avec en plus un divorce difficile, une dépression (représentée par les détracteurs dans son livre) et à devoir élever sa fille seule. À l’époque, elle considérait même sa vie comme un ” désastre”

Cependant, elle a continué à écrire. Évoluant dans une situation très précaire, elle savait qu’elle ne pourrait plus vivre sur les aides de l’état encore bien longtemps et qu’elle devait reprendre le contrôle de sa vie. Notamment en retrouvant un emploi à temps plein. Et donc à ne plus avoir de temps pour l’écriture. Mais impossible pour elle de laisser tomber ce en quoi elle croyait. Il fallait qu’elle termine son roman coûte que coûte ! 

Pour cela, elle s’est mise à écrire le plus vite possible, pour terminer ce qu’elle avait commencé bien des années auparavant. Une fois l’ouvrage terminé, elle a retrouvé un travail d’enseignante et à continué d’envoyer des essais jusqu’à ce qu’un éditeur accepte de la publier. Ensuite, vous connaissez tous son ascension et ses réussites.

Elle a donc accepté la contrainte de la précarité pendant un temps parce que le but qu’elle défendait correspondait à une valeur plus grande encore. Sa vie ne semble pas avoir été toujours facile et pourtant aujourd’hui elle a réalisé son rêve ! J.K ROWLING fait partie de ses ” happy end” qui fond du bien. 

Même si nous ne sommes pas tous voués à devenir de futur écrivains renommés ( et heureusement) nous pouvons tous aspirés à réaliser de grandes choses chacun à notre niveau. Et ce dépendamment de notre système de valeur. Alors il ne suffira pas de les identifier pour accéder à notre but ultime c’est certain. Cependant elles vous donneront la force de trouver des solutions pour atteindre vos objectifs, pour gérer les situations difficiles, les obstacles sur votre route, à l’image de cette femme devenue célèbre.

Vivre selon ses valeurs, c’est finalement s’offrir la possibilité d’une vie alignée et de ce fait plus heureuse.

Et puis en agissant ainsi, on développe l’estime de soi, puisque finalement, on s’accorde de l’Amour en le faisant. On augmente notre confiance en nous donc notre capacité à agir. Mais aussi, à être plus audacieux et à sortir de sa zone de confort. Bref à devenir acteur et donc autonome de sa vie.

Je vous invite également à lire l’article sur ” 5 conseils utiles pour sortir de sa zone de confort “ qui est un très bon complément.

Ce que l’on y perd :

Inversement lorsque l’on vit un décalage entre nos agissements et nos valeurs, on va être beaucoup plus dans de la “basse énergie”. C’est-à-dire à ressentir de la frustration, de la souffrance jusqu’à éprouver de la dévalorisation. Avec des impacts parfois très important sur le plan psychique et physique. On peut aussi mettre en place des comportements auto-destructeurs voir même d’agressivité qui ne vont qu’alimenter une estime de soi en berne, une sentiment de victimisation, de la colère ainsi qu’une profonde tristesse.

On peut aller jusqu’à ressentir une sorte de vide intérieur avec une grande difficulté à trouver ce qui nous plais voir quel sens à notre vie. Ce sont vraiment des pensées très souffrantes, mais qui ne nécessite pas pour autant qu’on devienne fataliste. Rien n’est figé et la vie nous offre de nombreuses opportunités à saisir pour reprendre le contrôle de soi !

Les valeurs et les émotions

Nos valeurs sont étroitement liées à nos émotions. Lorsqu’on agit en congruence ou en décalage avec soi-même, on génère tout un tas de sentiments, d’émotions et de ressentis. Bien souvent, leurs manifestations passent d’abord par le corps avant de pouvoir être conscientisées. Il est donc intéressant de pouvoir repérer comment votre corps s’exprime lorsqu’il vous manifeste soit un contentement, un alignement soit au contraire de la frustration.

 Pour ce faire, je vous invite à vous mettre en situation

  • Avez-vous déjà fait quelque chose avec lequel vous n’étiez pas en accord ? Au travail, dans votre vie familiale ou sociale ?
  • Si oui, rappelez vous l’état émotionnel dans lequel vous étiez. Comment cela s’est exprimé corporellement ( boule dans la gorge, douleur dans le ventre, courbatures, douleurs lombaires..Etc). Quelle énergie cela à générée en vous ? Je suppose que ce qui vous traversait n’était ni de la gratitude ni de la sérénité, mais plutôt de culpabilité ou encore de pensées négatives à votre encontre ?
  • À l’inverse, remémorez-vous une action que vous avez faite et qui faisait écho à un important. Qu’est-ce qui vous avez ressenti émotionnellement et corporellement ? Avez-vous perçu une joie intense ? Un profond sentiment de satisfaction ou encore de valorisation ? Est ce que cela vous a donné une motivation à faire d’avantage d’actions similaires ?

Prenez quelques minutes pour y répondre.

Comment identifier ses valeurs :

Il est cependant difficile de savoir réellement qu’elles sont nos valeurs. Et je ne vous cache pas qu’il s’agit d’un exercice bien plus complexe que ce que l’on peut imaginer. 

Je l’ai pour ma part expérimenté à plusieurs reprises à titre personnel dans mon coaching et en formation de praticien PNL ( programmation neuro-linguistique). On peut passer plusieurs semaines avant de réussir à faire le tri et à définir notre socle de valeurs fondamentales. 

Il est donc nécessaire de procéder par étapes. En commençant des exercices facile et accessibles pour entamer un questionnement et surtout une mise en conscience.

Je vous propose ainsi un exercice ludique pour vous accompagner dans ce premier palier. Il ne s’agit pas là nécessairement d’identifier vos valeurs fondamentales, car comme je l’expliquais, cela demande un travail de longue haleine et bien souvent un accompagnement. Mais déjà de remettre en perspectives quelques valeurs importantes. Vous pourrez alors peut être déjà constaté qu’il est difficile de les mettre en pratique au quotidien.

Exercice pratique :

  • Je vais vous proposer de choisir 3 personnes. Elles peuvent être réelles ou fictives. Ou encore célèbrent ou simplement faisant partie de votre entourage. En tout cas choisir 3 personnes qui sont, pour vous, inspirantes voir même pour qui vous pourriez avoir de l’admiration.
  • Pour chaque personne choisie, je vous invite à lister 3 caractéristiques qui vous plaisent chez eux. Par exemple si vous choisissez “l’âne de Shreck “ ( oui oui bien sûr vous pouvez !) demandez-vous quelles caractéristiques vous plaisent chez ce personnage ? Peut-être parce qu’il est un ami fidèle ? Ou tout simplement qu’il vous fait rire ou parce qu’il tombe amoureux d’une dragonne ?
  • Puis en 3e point je vous invite à inscrire en face de chaque caractéristique une valeur. IL n’y a pas de bonne ou de mauvaises réponses, c’est un exercice purement subjectif. Pour reprendre mon exemple, j’ai choisi ” l’ami fidèle ” ce que j’apparente à de la loyauté. Le rire, je l’associe à la joie de vivre. Et enfin l’amour de la dragonne que je met en lien avec l’ouverture d’esprit.

Vous devez donc avoir 3 personnages, 9 caractéristiques et donc 9 valeurs.

  • Ensuite, je vous invite à prendre chaque valeur et à vous poser cette question : ” Est ce que cette valeur fait écho à l’intérieur de moi ? Est ce que quand je m’y connecte, je ressens une sorte de satisfaction , d’alignement ? “

Si c’est le cas, c’est probablement qu’il s’agit d’une valeur importante, alors pas nécessairement fondamentale, mais qui vous tiens à cœur. 

  • Puis de vous demander : ” Comment aujourd’hui, je fais vivre cette valeur dans ma vie ? ” ou ” Comment, demain si je le souhaite, je peux l’a faire exister d’avantage ? “” Quels sont les comportements qui m’en éloignent ou au contraire qui font qu’elle est bien présente quotidiennement ? “.

Récapitulatif en image et en vidéo

Résumé

Je vous propose cet exercice, car il est plus simple dans un premier temps de partir de l’extérieur pour arriver à l’intérieur. En effet, nous sommes reliés aux autres grâce à des valeurs partagés ou parce que nous nous y identifions. Il est donc plus facile de débuter ainsi. 

Encore une fois l’idée première est surtout d’apporter une observation particulière sur soi. Attention à ne pas vous culpabilisez si vous vous rendez compte que vous avez du mal à respecter vos valeurs.

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo dans laquelle je propose cet exercice.

Pour conclure :

Au vu de tous ces arguments je ne peux que vous encouragez à prendre un temps de réflexion sur ce qui vous animent au plus profond de vous même. Nos valeurs conditionnent nos choix et nos décisions la plupart du temps alors autant être en accord avec elles !

Pourtant, quand nous ne connaissons pas vraiment ce qui nous porte nous sommes alors susceptibles d’agir sous l’influence d’autres personnes. De se sentir victime des circonstances de la vie ou d’éprouver une importante fatigue morale à devoir être dans le “faire non-sensé”. Pour finalement mettre en place des comportements de compensations, de sur-adaptation qui pourraient très bien conduire directement vers de l’épuisement voir même du burn-out.

C’est donc loin d’être une chose superflue que de se questionner. Cependant, cela demande du travail et de l’investissement. Mais aussi beaucoup d’honnêteté envers soi-même ainsi qu’une réelle motivation. Le but est bien évidemment de vivre en étant plus épanouis et heureux dans sa vie.

Cette décision vous reviens, vous êtes la personne la plus expérimentée pour savoir ce qui est bon pour vous même. Aujourd’hui vous pouvez agir pour améliorer votre vie. Aujourd’hui vous pouvez acter un changement, vous pouvez prendre la décision de ne plus subir votre environnement mais de le créer à votre image.

Cependant, il se peut que pour ce faire vous ayez besoin d’un coup de pouce extérieur. Dans ce cas n’hésitez pas à faire appel à un coach qui pourra vous accompagner dans ce processus.

Mettez-moi en commentaire vos retours d’expériences ou votre avis ce sujet passionnant.

L’article vous a plu ? Alors partagez le au plus grand nombre. Nous sommes tous concernés !

Crédit photo : Image par Pexels de Pixabay  ; Image par Gerd Altmann de Pixabay  ; Image par FF16 de Pixabay  ; Image par congerdesign de Pixabay 

Marion SOULET

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page
25 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez24